Je traine ici et là ...

Des vues et aperçus de mes errances et vagabondages

18 juin 2010

Molières (Dordogne)

En rentrant de Corrèze par le chemin des écoliers, une pancarte : "Molières, bastide".

Ce village est la plus petite bastide du Périgord et est restée inachevée, n'atteignant pas le développement de Monpazier.

Moli_res_01

Une grande place, qui semble démesurée à côté des bâtiments la bordant.

Moli_res_02

Moli_res_03

Moli_res_08

Moli_res_38

Moli_res_33

Moli_res_34

Moli_res_35

Moli_res_37

Moli_res_13

Moli_res_12

Moli_res_47

Moli_res_46

Moli_res_39

Nous nous sommes arrêtés au seul bar/restaurant/épicerie du village, tenu par un anglais à la retraite...

Moli_res_41

Moli_res_40

Moli_res_43

Posté par LaCuillerEnBois à 07:02 - 24 - Dordogne - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

    Rikiki mais mimi quand même ;o)

    Posté par En route Simone, 18 juin 2010 à 07:39
  • Joli, joli, joli village !!!

    Posté par Phanieflo, 18 juin 2010 à 22:18
  • J'adore la déco du bar aussi ))

    Posté par Phanieflo, 18 juin 2010 à 22:18
  • My god !

    Je savais que nous avions beaucoup de sujets anglais, mais après tout cela va empecher la fermeture des derniers petits bistrots de campagne c'est une bonne nouvelle.
    La bastide, malgré sa petite taille, est très agréable, je vois que les promenades se suivent et ne se ressemblent pas.
    Bonne continuation.
    A plus
    Rolande

    Posté par rolande, 20 juin 2010 à 15:31
  • belle bastide périgourdine

    Bonsoir,
    Au pays de Montaigne et de Montesquieu les bastides foisonnent, toutes plus jolies les unes que les autres, je ne connais pas celle-ci, cet été ça sera peut être le but d'une balade.
    Les pierres blondes, les arcades entourant les places, les maisons des édiles qui en marquent les 4 coins, les toits de tuiles plates et ce ciel bleu sont les points communs à ces merveilles architecturales (architecture sociale)
    Merci pour cette halte et même si ce sont des Anglais qui tiennent le dernier bar, ils font vivre ce que les Français abandonnent, incapables de voir la beauté des choses qu'ils ont sous les yeux tous les jours.
    Marilug

    Posté par marilug 33, 27 juin 2010 à 22:07
  • abandon

    les français n'abandonnent rien , simplement les anglais vendent entre eux et les français vont chercher le travail où il y en a
    il faut se renseigner avant de critiquer
    bien à vous mum

    Posté par mum, 27 mai 2013 à 14:46

Poster un commentaire