Je traine ici et là ...

Des vues et aperçus de mes errances et vagabondages

20 février 2018

Salses (Pyrénées Orientales)

Continuons la visite de la forteresse ... 

Salses 077

Salses 082

Le Corps de Logis dont il reste que les murs. On distingue les 3 niveaux.

Salses 083 

Les soldats dormaient aux deux premiers niveaux. Le troisième niveau servait de réserve alimentaire.

Salses 084

Salses 086

 

Sur la page Facebook de la Forteresse, j'ai trouvé une vidéo de l'exposition "lumiere matière". Dans la seconde partie on y voit le volume de cette pièce.

Salses 043

La salle à manger des officiers

Salses 044

Salses 048

Salses 049

Salses 065

 

La forteresse comport également une chapelle

Salses 062

Salses 064

Salses 066

 

Le gouverneur et son état-major suivaient les offices depuis la tribune tandis que les soldats et sous-officiers se tenaient dans la partie basse de la chapelle

Salses 064

 

L'autel date de la fin du règne de Louis XIV et porte l'emblème du Roi Soleil sur le fronton

Salses 069

 

Nous nous sommes rendus dans la tour d'artillerie nord-est.

Salses 070

 

Y sont entreposés de nombreux outils

Salses 071

Salses 072

Salses 074

Un puits de ventilation servait à évacuer la fumée des canons

Salses 095

Un peu plus loin l'infirmerie. Une pièce simple. Autrefois il existait un étage, accessible par un escalier, pour les lit des blessés.

Elle abrite "Insondables" Oeuvre de Yoon-HEE

Salses 094

Salses 097

 Nous nous sommes ensuite dirigés vers la boulangerie

Salses 108

 A l'éopoque, les deux fours étaient toujours allumés. 

L'un avec une sole en brique était réservé à la  cuisson du pain, l'autre, avec une sole en pierre volcanique servait pour la cuisson des gâteaux et biscuits

Salses 101

Salses 109 Tumili de boules-pains

Salses 112 cairous manuscrits sur une table d'orientation

Salses 114

Salses 115

Salses 116 

Salses 102

Les boules en fonte gardant l'entrée de la boulangerie

Salses 103

Salses 105

Près de la boulangerie, on trouve la Chambre des Vannes, qui récupérait la chaleur des fours pour chauffeur l'eau

Salses 138

Salses 139

Salses 140

Salses 141

Salses 142

 

Salses 120

 

Il y a également une étable qui pouvait accueillir une trentaine de vaches et jusqu'à 600 l de lait pouvaient être produit par jour.

En temps de paix, les vaches pouvaient paître aux alentours de la forteresse .

Des anneaux au sol permettaient d'attacher les veaux et le caniveau l'évacuation du purin.

Un système d'épuration, très moderne pour l'époque, avec des bassins de décantation, renvoyait les eaux préalablement filtrées dans les étangs situés à 200 m.

Salses 121

Salses 122

 

Salses 088

Salses 098

Salses 099

Salses 125

Salses 127

Salses 130

Nous sommes revenus sur la Place d'Armes pour terminer notre visite. Il y avait des ateliers jeux ouverts au public

Salses 144

Salses 145

Salses 146

Salses 147

 

On a fait une partie de l'ancêtre de Dix de Chute !Salses 148

Salses 165

Salses 166

 

En quittant le fort, une belle plante le long de la route ... 

Salses 168

Salses 170

Salses 172


Commentaires

    c'est un très beau reportage riche d'enseignement
    bonne journée

    Posté par ji-elle, 20 février 2018 à 12:24

Poster un commentaire